BOUTIQUE HEN

DOULEUR AU DOS
bande
Information Vidéo
visuelgauche

Métabolisme – Pourquoi faut-il avant tout bouger ?

Notre métabolisme est affecté par nos vies modernes et notre sédentarité qui font de nous une nouvelle espèce de mollusques. Ne le prenez pas mal, lorsque j’utilise ce terme, car vous comprendrez assez rapidement pourquoi ce choix.

Nous affectons notre métabolisme en bougeant peu, lorsque nous nous déplaçons, nous sommes encore dans une forme de sédentarité : au volant de notre voiture, assis dans un train ou dans un avion.

Si vous êtes dans cette situation, et je pense pouvoir dire que si vous lisez cet article c’est que vous êtes concerné, votre métabolisme est au ralenti et si vous lui infligez en plus un régime, il ira avant tout pomper ses calories vitales dans la masse musculaire et non dans la masse graisseuse plus utile à nous protéger du froid (au début notre ère) que d’un régime.

C’est un point capital. Mais, qu’est-ce que le métabolisme ?

Pour bien fonctionner, notre métabolisme a des besoins énergétiques quotidiens minimaux. On ne peut les contourner, car d’eux, dépend notre survie. Ce qui veut dire que nous brûlons également des calories en dormant, mais le strict minimum. Vous comprendrez de ce fait l’importance de ne pas trop manger le soir !

Ce métabolisme est fonction de notre taille, de notre âge et de notre activité. Il se calcule en fonction de ces éléments et définira la quantité de calories à consommer dans la journée.

Par exemple, un homme de 40 ans mesurant 1,85 m et pesant 85 kg devra consommer environ 2400 kilocalories dans une activité sédentaire, et 2720 kilocalories si son activité est plutôt active (sources Wikipédia). Si vous dépassez ce besoin quotidien, vous n’éliminerez pas tout !

L’impact d’un régime réduit en calorie est donc sévère. Votre métabolisme étant déjà au ralenti, va puiser ses calories vitales dans vos muscles.

Et lorsque vous augmenterez votre apport en calorie, vous augmenterez surtout la masse graisseuse et non le muscle qui d’une part ne travaillera pas suffisamment et de l’autre, il sera ralenti par cette baisse de calorie. Ensuite, parce que le muscle ne se fabrique pas tout seul !

Il vous donc bouger ! Mais attention, pas n’importe comment.

Pour réellement activer votre métabolisme et puiser dans vos réserves graisseuses, il vous faudra atteindre au moins 35 minutes d’exercice continu. Cette durée n’est pas divisible. Il ne s’agit pas de marcher 10 minutes le matin, faire un petit jogging dans son jardin pendant 15 minutes et de remarcher le soir pendant 10 minutes en promenant son chien !

Il s’agit bel et bien d’au moins 35 minutes d’effort continu et plus vous prolongerez ce temps d’effort, plus vous brûlerez vos graisses.

Il est donc très important de comprendre ce qu’est le métabolisme, car il est à l’origine de tout. Les régimes « yoyo » en sont la preuve et les effets secondaires ne lui sont pas dû, mais bel et bien au fonctionnement de notre organisme.

Commencez avant tout par réactiver votre métabolisme. Faites de l’exercice avant de vouloir baisser ou ajuster votre besoin en calories. Ensuite, adaptez votre alimentation en fonction de vos besoins quotidiens et continuez de bouger régulièrement et de plus en plus longtemps.

De cette manière, vous puiserez de plus en plus dans votre graisse de réserve et prendrez du muscle, ce qui ne voudra pas dire que vous verrez votre poids baisser, car il se produira avant tout un « transfert » de la matière graisseuse vers le muscle.

Et après tout, est-ce notre poids qui dérange avant tout ou ces bourrelets qui se dessinent sur notre silhouette ?

Pour améliorer votre métabolisme le Plan Gratuit « Minceur et Santé » peu vous aidez dans votre processus d’améliorer votre métabolisme.

Une réponse à Métabolisme – Pourquoi faut-il avant tout bouger ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *